Travailler la pentatonique II : travail et plans sur 2 cordes

Travailler la pentatonique II : travail et plans sur 2 cordes

Après avoir brisé la gamme dans la partie précédente, nous allons maintenant travailler sur deux cordes et voir comment des plans sur deux cordes ont été construits et utilisés par les meilleurs guitaristes.

Travailler sur 2 cordes

Ici, le travail va être de jouer la pentatonique sur deux cordes, et de passer à la position suivante en restant sur les mêmes cordes. Le premier intérêt est qu’on répète un pattern, qui permet à l’auditeur d’anticiper ce qui vient. Le second est qu’en avançant ou descendant sur le même pattern, vous apportez de la nouveauté dans votre impro, ce qui permet de garder l’attention de l’auditeur.

Voyons comment faire tout ça.

Cordes de B et E

Tout en restant sur les 2 cordes aiguës, nous allons avancer, de position en position, en doubles croches puis en triolets :

En triolet, la dernière note de chaque groupe est la première du groupe suivant :

Cordes de G et B

Cordes de D et G

Cordes de A et D

Cordes de E et A

Comment s’en servir

Ces exercices sont à travailler tel quel, pour bien visualiser la penta sur tout le manche et sur toutes les cordes.

Ces plans sont utilisables en mode shred pour faire monter l’intensité et arriver sur la note voulue, comme Andy James dans « eyes of the world », par exemple.

Les exemples ici sont donnés dans le sens ascendant. Vous pouvez aussi, pour aboutir à un relâchement, les jouer dans le sens descendant.

Pour aller plus loin

Avec tout ça, les positions commencent à rentrer dans les doigts et dans la tête.

Dans la suite, on va utiliser tout ce qu’on a vu, mais avec des changements rythmiques et des silences. Ceci nous mènera plus près de vraies mélodies, amorces de solos…

Bon travail.

Articles liés

Le mode ionien : le premier mode de la gamme majeure

Le mode ionien : le premier mode de la gamme majeure

La gamme mineure mélodique : 2 – les accords et leurs couleurs

La gamme mineure mélodique : 2 – les accords et leurs couleurs

L’improvisation : accentuation pour donner du relief à votre récit

L’improvisation : accentuation pour donner du relief à votre récit

Bonne année 2024

Bonne année 2024

No Comment

Laisser un commentaire