Mes Tutos Guitare

Mes Tutos Guitare

Infos pratiques pour le guitariste, débutant comme confirmé

Les modes

Les modes

Dans le parcours musical, après les gammes, on entend parler des modes.
Les gammes, ça va, on comprend vite ce que c’est, mais en revanche, les modes, c’est nettement plus obscure.

Éclaircissons ça maintenant.

Rappel : c’est quoi une gamme

La page sur les gammes l’explique plus en détails mais je vais rappeler les points essentiels ici.

Une gamme est un ensemble de notes. Vous connaissez tous la gamme de Do : Do Ré Mi Fa Sol La Si : c’est la gamme majeure de C.

La gamme majeure est caractérisée par les intervalles entre ses notes :

2 2 1 2 2 2 1

Un mode : définition

Les notes, qu’on commence de C, de D ou de n’importe quelle note, les notes restent les mêmes. Mais avec une différence tout de même : les intervalles ne sont plus dans le même ordre, et ça change tout.

Par exemple, si on commence la gamme à partir de D, les intervalles deviennent :

2 1 2 2 2 1 2

On voit que ce mode est un mode mineur (les 2 premiers intervalles donne 3, la taille de la tierce mineure).

Un mode, c’est la gamme mais en démarrant d’une autre note. La note par laquelle on démarre est la note de référence.

Conséquences

La première conséquence, c’est que dans une gamme avec 7 notes, il y aura 7 modes : un pour chaque note.

La deuxième, c’est que comme on prend la même liste d’intervalles, mais en commençant par une autre position que la première, le type de mode (majeur ou mineur, dominant ou altéré …) change.

Par exemple, toujours pour la gamme de C, si on démarre de la note E, la liste des intervalle est :

1 2 2 2 1 2 2

On voit bien due dans cette liste, la tierce est mineure, et que la seconde est diminuée.

La troisième, c’est que au-delà de la gamme, qui donne déjà un cadre harmonique, jouer avec les modes permet de donner des couleurs particulières à vos compositions et improvisations.

Quatrième conséquence, c’est que quand vous pensez “gamme”, vous pensez, sans le savoir, dans le premier mode de cette gamme. Et oui, faire des modes, à son propre insu !!

Utilisation des modes

Etudier les modes vous permet de mieux comprendre les relations gammes-accords, et même modes-accords.

Par exemple, sur un accord -7, les modes qui pourront être joués dessus seront les modes mineurs comme, toujours pour rester en C majeur, le mode phrygien (3ème mode), le mode aéolien (le 6ème mode) et le mode dorien (le deuxième mode). Chacun de ces modes aura une sonorité particulière.

Essayer donc, toujours pour la gamme de C majeur, de jouer cette gamme sur un accord de E-7 sur 8 mesures, puis, changez d’accord pour un D-7, 8 mesures aussi et finissez avec un A-7 pour 8 mesures aussi.

Vous entendrez les différentes couleurs de chacune des notes. la couleur de chaque note va changer avec le changement d’accord.

Par exemple, le G sur le E-7 est la tierce mineure et sonnera comme une tierce mineure, alors que sur le D-7, le G sera la onzième, et sa couleur changera automatiquement.

Vous devez commencer à voir l’étendu des possibilités, et à quel point l’étude des modes vous apportera en connaissance et en sonorité, tout ça pour vous permettre d’élargir vos possibilités harmoniques.

Pour aller plus loin

Ce n’est qu’une présentation rapide du concept de mode qui est faite ici.

Pour commencer, les modes de la gamme majeure est un bon point pour se familiariser avec les sonorités que les modes.

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.