La gamme chromatique

La gamme chromatique

De toutes les gammes, la gamme chromatique est la gamme la plus complète. En effet, la gamme chromatique contient l’ensemble de toutes les notes de l’octave. Elle contient donc toutes les notes, toutes les altérations possibles sur toutes les notes.

Construction

Comme la gamme chromatique contient toutes les notes possibles, ses intervalles sont donc des demi-tons : un demi ton entre chaque note consécutive, soit la liste suivante :

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

La gamme chromatique ascendante

En montant la gamme chromatique, les altérations qui sont ajoutées sont des #, pour bien montrer que la note est altérée vers le haut, dans le sens ascendant de la gamme.

La gamme chromatique ascendante en 4 notes par corde
Gamme chromatique ascendante en 5 notes par corde

Les notes de la gamme chromatique ascendante sont donc :

C C# D D# E F F# G G# A A# B

La gamme chromatique descendante

A l’inverse, pour la version descendante, les altérations de la gamme chromatique descendante sont des ♭. Les notes sont donc :

C B B♭ A A♭ G G♭ F E E♭ D D♭ C

Qualités de la gamme chromatique

Comme la gamme chromatique contient toutes les notes, elle contient aussi tous les intervalles. De ce fait, elle contient aussi toutes les couleurs possibles, et du coup, n’a pas de couleur bien précise. Il est donc possible de la jouer de la même manière partout (en prenant les diagrammes précédent et en démarrant n’importe où).

Comme elle est la même partout, il est facilement possible de la jouer : les chromatismes, qui sont extrait de la gamme chromatique et qui ne sont pas dans la gamme en cours, sont toutes les cases non jouées dans votre position.

Par exemple, en A mineur pentatonique, entre C et A sur la corde de E, en case 8 et 5, les case 7 et 6 sont des chromatismes et peuvent être joués pour résoudre sur une note de la gamme :

Chromatismes en A mineur penta

Ici, on part sur un A pour monter sur le C et revenir sur le temps avec un A, le tout, chromatiquement (en passant par toutes les notes intermédiaires).
Du A on redescend sur le G (la 7°) pour revenir sur le A, et tomber chromatiquement sur le F (en passant par le F#).
Une descente chromatique : F-D puis E-C# pour résoudre sur le C, la tierce mineure de A, et le tour est jouer.

Pensez à doser les chromatismes : pas trop pour ne pas sortir complètement de votre tonalité 😉

Pour aller plus loin

La gamme chromatique contient toutes les gammes, donc tous les modes et tous les arpèges dont :

Articles liés

Prendre des cours de guitare

Les triades et leurs renversements

Les renversements pour jouer modal

Les renversements pour jouer modal

Les renversements et les dominantes secondaires

Les renversements et les dominantes secondaires

Les renversements d’accords : partie I

Les renversements d’accords : partie I

5 Commentaires