Les harmoniques naturelles

Les harmoniques naturelles

Chaque note est composée d’une infinités de fréquences qui, sonnant ensemble, donne la note en question.

Voici comment sont composées ces notes et quelles sont ces fréquences.

La fondamentale : la note de base

Parmi cette infinité de fréquences, il y en a une particulière : la plus basse. c’est celle qu’on appelle : la fondamentale (parfois mis au masculin).

Pour le A, par exemple, celui qu’on utilise pour accorder les instruments ensemble, cette fréquence est de 440Hz, soit 440 oscillations par secondes.

Cette fondamentale est la première fréquence entendue car c’est aussi celle qui a la plus forte intensité.

Les harmoniques

Toutes les autres fréquences qui sonnent en même temps que la fondamentale ont une fréquence qui est un multiple entier de cette fondamentale.

Ainsi, toujours pour le A à 440 Hz, les fréquences double, triple, quadruple et ainsi de suite seront présentes, à des intensités plus faibles mais présentes dans le son total.

Première harmonique et octaves

Avec une fréquence double, la première harmonique est la fréquence qui s’accorde le mieux avec la fondamentale. C’est l’octave. C’est exactement la même note, mais à une fréquence double.

C’est aussi le cas de toutes celles dont la fréquence est un multiple d’une puissance de 2 au-dessus. Par exemple, toujours pour le A à 440HZ, la première harmonique (2 puissance 1), l’octave, est à 440Hz* 2 = 880Hz.

La seconde octave sera à 880Hz * 2 soit 1760 Hz. La troisième, qui est à une fréquence double de la seconde octave à 1760 * 2 = 3520Hz, et ainsi de suite pour les octaves.

Sur la guitare, on retrouve les octaves aux positions :

  • case 12 : à la moitié pour un rapport 1/2 pour la longueur et 2 pour la fréquence
  • en case 7 : à 2/3 en longueur et 3/2 en fréquence, c’est la quinte
  • en case 5 : à 1/4 en longueur et 4 pour la fréquence ce ne peut être qu’une octave (la 2ème)
  • en case 4 : à 1/5 en longueur et 5 en fréquence, c’est la quarte

Comment les jouer

Il faut jouer la corde à la main droite et la main gauche se pose sur la corde à la case voulue, sans appuyer, juste faire une légère pression sur la corde.

En faisant cela, seules les fréquences supérieures au rapport de longueur sonneront.

Quelques repères simples

Pour avoir la même note en harmonique naturelle :case 12 et case 5.
Pour avoir la quinte : case 7

Exemples

Vous pouvez entendre les harmoniques en case 12, 7 et 5 sur ce morceau de Joe SATRIANI : “the mystical potatoe head groove thing” vers 1’10” et 1’20” et d’autres encore.

Uzeb aussi dans le morceau “Perrier Citron” vers 4’06”

Pour aller plus loin

Seules les harmoniques principales ont été vues ici. Il y a aussi les harmoniques artificielles.

Une section spécifique aux harmoniques sera publiée. Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé de sa publication.

Articles liés

Les “double stops”

Les “double stops”

Travail du sweeping à 4 doigts sur 2 cordes

Travail du sweeping à 4 doigts sur 2 cordes

Exercice : sweeping à 2 doigts

Exercice : sweeping à 2 doigts

Travail du legato

Travail du legato

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.