Les triades sur les cordes 1 à 3

Les triades sur les cordes 1 à 3

Cette article fait suite au premier article sur les triades. Voyez cette page si vous ne l’avez lu avant, on y détaille ce qu’est une triade et donne quelques exemples de triades, et vous aurez ainsi les bases pour cet article.

Maintenant qu’on sait ce qu’est une triade, nous allons voir les triades sur les cordes aiguës et travailler les enchaînements courants.

Seules les triades majeures et mineures sont traitées ici, sachant que le principe reste le même pour les autres triades.

Assez de blabla, on y va.

Les 3 formes de triades

La triades étant formée de 3 notes, il a 3 formes, 3 renversements possibles :

  • position serrée : tonique – tierce – quinte juste
  • premier renversement : tierce – quinte juste – tonique
  • second renversement : quinte juste – tonique – tierce

Vous devriez en reconnaître quelques unes normalement.

La triade majeure

Voici les 3 formes pour la triade de C majeure :

Jouez les comme ceci :

  • première position du haut vers le bas
  • la deuxième du bas vers le haut
  • la troisième du haut vers le bas
  • la dernière du bas vers le haut

Prononcez le nom des notes que vous jouez en même temps.

Ca donnerait ceci :

  • C, E, G
  • C, G, E
  • G, C, E
  • G, E, C

Astuce pour les enchaîner : anticiper la première note de la position suivante :

  • pour passer à la position II, la note suivante sur la même corde est C, donc en case 8 de la corde de E
  • pour passer à la position III, la note suivante sur la corde de E est G, donc en case 12 de la corde de G
  • pour finir, la note suivante est encore G, donc en case 15 de la corde de E

En plus de travailler les positions de triades, vous travaillez la position des notes sur le manche !!!

La triade mineure

Le principe est le même, avec une tierce mineure :

Et pour les travailler :

Comme pour la triade majeure, prononcez le nom des notes et anticipez la première note de la position suivante.

Travail mélodique

Travailler les positions c’est bien. Mais on veut faire de la musique, alors on va modifier l’exercice.

Les accords s’enchaînent souvent par quarte (quinte descendante c’est pareil). Par exemple, l’accord de G est souvent suivi de l’accord de C. Nous alons alors cette fois travailler de la même manière mais en changeant la triade à chaque changement de position.

Typiquement, les triades vont s’enchaîner dans cet ordre :

  • on commence avec la triade de C de la case 3 pour la position I jusqu’à la case 15 pour la position I à l’octave
  • on change de triade pour la quarte de C, c’est-à-dire F, en case 13 et on remonte les positions jusqu’en case 1
  • etc

Voici comment le jouer :

Je n’ai présenté ici que les 5 premiers enchaînements, mais en continuant, les quartes formant un cycle (cf la page sur le cycle des quartes), vous retomberez sur la triade de C : la boucle est bouclée et vous avez travaillé les 12 triades majeures de la gamme majeure.

Votre vision des triades va s’améliorer et vous repérerez les notes sur le manche bien plus facilement.

La même chose avec les triades mineures enchaînées par tierces mineures donnera ceci :

Voilà pour le travail des triades et la visualisation sur le manche.

Reste à pratiquer, travailler et intégrer tout ça pour l’utiliser à votre guise.

Pour aller plus loin

Vous pouvez faire un travail similaire avec les arpèges, ces accords de 4 sons très utilisés qu’on retrouve partout dans les improvisations.

Le prochain article prendra quelques exemples d’improvisations connues et analysera l’utilisation des triades dans ces solos.

Articles liés

Les triades à la guitare

Les triades à la guitare

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.