Les triades à la guitare

Les triades à la guitare


Après avoir vu la gamme majeure, vu les intervalles et leurs propriétés, et après avoir parcourus les accords de la gamme majeure, voyons un point crucial dans l’improvisation : les triades.

Si l’improvisation vous intéresse, vous avez surement déjà entendu ce terme, et peut-être vous êtes vous demandé ce que cela pouvait bien être.

Une première approche ici pour comprendre ce que c’est puis plusieurs pages dédiées pour les maîtriser complètement, mais commençons par le début.

Qu’est-ce qu’une triade ?

Les accords sont majeurs ou mineurs, ou autre chose encore, mais ici nous nous contenterons des accords majeurs et mineurs, c’est suffisant pour comprendre le principe.

De base, ils sont constitués de 3 notes, le plus souvent :

  • tonique
  • tierce
  • quinte

Une triade, c’est cet ensemble de 3 notes qui sont la base des accords.

Vous avez donc autant de triades que d’accord de 3 notes. Mais alors, pourquoi faire la différence entre accord et triade ? Parce que l’accord est joué plaqué ou arpégé, pour donner une harmonie, alors que la triade, elle, est utilisée dans un contexte mélodique (pour un thème ou une improvisation). De plus, elle peut être jouée superposée à un accord différent pour faire sonner des intervalles autres que ceux de l’accord.

C’est dans un contexte d’improvisation que nous parlons des triades ici.

Les triades principales

Comme dit plus haut, il y a autant de triades que d’accords de 3 sons. Voyons les principales ici, c’est-à-dire les triades majeurs et les triades mineures.

La triade majeure

L’accord associé ici est l’accord majeur, simple. Il est formé des notes suivantes :

  • tonique
  • tierce majeure
  • quinte juste

Une page complète sera dédiée à cette triade avec des exercices et exemples pour bien intégrer ce concept dans votre jeu.

Voici une position habituelle de cette triade sur les 2 cordes aiguës :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 6.png.

La triade mineure

La triade mineure est évidement basée sur l’accord mineur, c’est-à-dire sur les notes suivantes :

  • tonique
  • tierce mineure
  • quinte juste

Elle diffère de la triade majeure par la tierce qui est mineure, c’est-à-dire un demi-ton plus bas que dans la triade majeure. Il est donc assez facile de passer de l’une à l’autre :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 0.png.

On voit clairement qu’une seule note change par rapport à la triade majeure.

Exemple d’application

Vous avez tous entendu des solos comme celui de Mark Knoplfer sur “Sultans of swing“, ou encore Eagles avec le solo du morceaux “Hotel California“, mais on retrouve ce type de phrases aussi chez Joe Satriani sur “Back To Shalla Bal“.

L’idée est de jouer la triade de l’accord qui est joué par la section rythmique. Par exemple, jouer la triade de C majeur sur un C majeur, celle de A- sur un A- etc…

Par exemple, sur une suite d’accords somme toute bien standard : B- G A D.

Nous allons jouer l’arpège de B- sur B-, de G sur …

Ce qu’il est important de voir c’est quelles sont les notes qui changent pour passer d’une triade à l’autre.

Pour le B-, les notes sont B, D et F#.
Pour G, c’est G, B et D. On voit que pour passer de B- à G il faut juste monter le F# d’un demi-ton et le tour est joué.

Pour passer du G au A, c’est comme pour les accords barrés : on déplace tout de 2 cases vers l’aigu.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est exo-001.png.

On voit clairement que pour passer du B- au G, seule la note F# sur la corde 2 en case 7 passe en case 8 et on obtient la triade de G :

On est en 7ème case ici.

Puis pour passer à celle de A, on déplace le motif de 2 cases.

Pour passer du A au D, il n’y a qu’une seule note commune : le A.
En effet, A est constitué des notes A, C# et E alors que l’accord de D est constitué des note D, F# et A. On a le C# qui monte d’une case (corde 1 case 9 pour monter en case 10) pour donner le D, et le E qui monte de 2 cases (corde 1 case 10 qui passe en 12). Le diagramme pour le D est le suivant, en case 10 :

Traide de D majeure, en case 10

Pour reprendre un exemple légendaire de la musique pop rock, reconnaîtrez vous celui-là :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sultans-of-swing-solo-II-triades-I-1024x195.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sultans-of-swing-solo-II-triades-II.png.

Pour vous aidez à le reconaitre, voici la liste des triades jouées :

  • D-
  • B♭
  • C

Pour aller plus loin

Les triades sont les notes des accords de 3 sons.

Ont été présentées les triades majeure et mineure. Elle auront chacune leur page dédiée pour donner plus d’exemples et de schémas à utiliser dans vos improvisations ainsi que des contextes où elles peuvent faire des merveilles.

Pour la suite, je vous propose de travailler les enchaînements de triades pour mieux les comprendre, les entendre, et améliorer votre connaissance du manche et du placement des notes.

Pour aller plus loin, vous avez les arpèges, qui sont aux accords de 4 notes ce que les triades sont aux accords de 3 sons.

Si vous souhaitez être informé des parutions sur ce site, inscrivez vous à la newsletter et recevez automatiquement la liste des articles publiés.

Articles liés

Les triades sur les cordes 1 à 3

Les triades sur les cordes 1 à 3

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.