Analyse de morceaux : « Message in the bottle » de Police

Analyse de morceaux : « Message in the bottle » de Police

Pas tout jeune comme morceau, mais il a plusieurs avantages :

  • la structure est assez simple
  • il fait travailler les doigts
  • il fait sonner des accord add9

Mais avant de l’analyser ou de le travailler, écoutons le !

La grille

Ce morceau est composé de 3 parties :

  • l’intro / couplet
  • un pont
  • le refrain

L’intro/couplet

C’est cette partie qui va faire travailler les doigts. On a une succession d’accord add9, qui donne une belle couleur et une sonorité particulière au morceau.

Le couplet de Message in the bottle

Pour jouer cette partie, il faut garder la position de la main gauche, et déplacer cette position pour chaque accord.

La position est :

  • index corde de A case 4
  • majeur corde suivante (D) 2 cases plus loin (case 6)
  • le petit doigt corde suivante (G) 2 cases plus loin (case 8)

On joue cette position pour les 4 accords du couplet :

  • C# corde de A case 4
  • A corde de E case 5
  • B corde de E case 7
  • F# corde de E case 2

Dernier point, pour boucler entre le dernier accord, F#, et le premier, C#, le petit doigt en corde de D case 6 fait un slide vers la case 7, ce qui fait que la position avance et l’index peut venir jouer le C# suivant en corde de A en case 4.

Du travail en perspective.

Le pont

Là, on joue les 3 accords majeurs de la gamme de A, en barrés, à savoir

  • A en case 5
  • D en case 5
  • E en case 7

Cette séquence est jouée 3 fois avant avant de passer sur le refrain

Le refrain

On calme le jeu avec des accords qui durent toute une mesure :

  • C#- en case 4
  • A en case 5

Ces 2 accords sont presque identiques. On passe de C#- à A en :

  • avançant le barré d’une case
  • en remontant tous les doigts d’une corde

On répète cette séquence, puis on finit sur un F#-, et repart sur le couplet.

Analyse harmonique de la grille

Le couplet est fait de 4 accord add9 dont les notes sont :

  • C#add9 : C# G# D#
  • Aadd9 : A E B
  • Badd9 : B F# C#
  • F#add9 : F# C# G#

On regroupe toutes ces notes pour voir si une gamme en ressort :

C# D# E F# G# A B

On voit 4 #, donc, en se référant au cycle des quintes, on voit qu’on est en E majeur, équivalent à C#-. Tout est cohérent.

Le pont est constitué de 3 accords : A D E, les 3 accords de A majeur. On a modulé en A majeur sur le pont.

Le refrain, avec C#- et A, regroupe les notes C# E G# A , qui semble rester sur du A majeur, Le F#- final confirme cette gamme.

Conclusion

Morceau en 3 parties, très intéressant pour le travail de la main gauche.

Ce morceau permet aussi de découvrir la sonorité des accords add9.

Pour aller plus loin

Pour continuer les études de morceaux et monter d’un cran, le morceau « Sultans of swing » est une œuvre incontournable dans l’apprentissage de l’improvisation. Ce morceau est un exemple parfait de ce qu’il faut faire pour sonner juste et réussir une improvisation.

André RIHANI

Articles liés

fallback-image

Sultans of swing : remplissages du dernier couplet

Sultans of swing : deuxième solo

Sultans of swing : deuxième solo

Sultans of swing : premier solo

Sultans of swing : premier solo

Sultans of swing : les remplissages couplet 5 et refrain

Sultans of swing : les remplissages couplet 5 et refrain

No Comment

Laisser un commentaire