Les grilles rock-blues

Les grilles rock-blues

S’il y a une chose que les guitaristes apprennent, avant même la gamme pentatonique, c’est la grille rock/blues. Celle qui est présentée ici.

Pourquoi aussi connue ?

Comme pour la gamme pentatonique, c’est sa simplicité, et la facilité qu’il y de la jouer à la guitare qui rend cette grille si utile et pratique.

C’est une grille que tout guitariste connait, donc, si vous vous retrouvez avec d’autres musiciens, même si vous ne les connaissez pas, il vous suffit de vous mettre d’accord sur la tonalité de la grille, et vous avez déjà une base pour jouer ensemble.

Vous avez vu “Retour vers le futur” ? Marty explique aux autres musiciens qu’il joue un blues en B, ce qui leur indique les accords et les changements.

Un “bon vieux rock” comme on les aime :

Description de la grille de base

C’est une grille de 12 mesures, en 3 parties de 4 mesures. Elle ne comporte que 3 accords dans sa forme la plus simple : le I, le IV et le V.

Par exemple, en A :

  • le I est A
  • le IV est D
  • le V est E

La grille de base est :

On peut facilement la jouer en accords ouverts :

Voilà pour la base des grilles de rock.
Elles ont connu pas mal de modifications en fonction des envies de chacun.

Quelques variantes

Pour rendre le bouclage de la grille plus naturel, on arrange un peu la dernière ligne pour la rendre plus dynamique :

Une autre, qui apporte un son plus rock, c’est de n’utiliser que des accords de dominante : A7, D7 et E7 :

Jouer des accords de dominante appelle la résolution vers un autre accord.
Ici, le A7 va naturellement vers le D7, et le E7 va naturellement vers le A7.


Une autre qui apporte aussi une couleur sympa, mais à jouer en barrés, est de descendre de E7 à D7 en passant chromatiquement par Eb7 : en case 7 pour le E7, en case 6 pour le Db7 et en case 5 pour le D7 :

Il y a aussi un blues mineur, joué avec les accords mineurs, et permet d’autre couleurs mélodiques très intéressantes.

Pour aller plus loin

L’improvisation rock-blues, la gamme pentatonique, voilà des éléments qui vont vous permettre de continuer dans l’apprentissage de ce genre musical si répandu.

Prenez le temps d’écouter les musiciens du genre comme BB King, Eric Clapton et autre, vous entendrez le son et le style.

Pour un son encore plus blues, avec une connotation majeur-mineur, il est possible de jouer des accords 7#9. Ces accords sont majeurs mais possèdent une neuvième augmentée, qui est la même note que la tierce mineure.

Par exemple, pour le D7#9 et le E7#9 :

Articles liés

La gamme pentatonique en 3 étapes simples : étape II

La gamme pentatonique en 3 étapes simples : étape II

Le rock

Le rock

Hey Joe : pour débuter

Hey Joe : pour débuter

Prendre des cours de guitare

Analyse de morceau : “Crushing day” de Joe SATRIANI

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.