Le bend

Le bend

Technique que tout guitariste rock/blues utilise, mais qui ne faut pas raté, sauf si c’est voulu, au risque de foirer votre solo.

Quelques règles simple pour un bend.

Comment exécuter un bend

Le but est de tirer une note pour l’amener à la hauteur d’une autre. Par exemple, jouer un C et tirer pour obtenir un D.

Quel doigt pour un bend ?

Le but est de tirer sur la corde, mais cette dernière va résister à ce mouvement à cause de sa tension. Il faut donc un doigt costaud, ou du moins aidé d’autres doigts. Parce que suivant votre tirant de corde (il est plus facile de tirer sur une corde de E en 8 ou 9 que si elle est en 10, 11 voire 12), il sera plus ou moins facile de tirer sur la corde.

C’est pour ça que les bends ne sont que rarement jouées avec l’index ou le majeur. On leur préférera l’annulaire ou le petit doigt.

En effet, en tirant avec l’annulaire, on peut alors utiliser l’index et le majeur pour aider à tirer la note et le bend sera du coup plus facile à réaliser et plus stable.
Idem avec le petit doigt qui voit l’assistance de l’annulaire, du majeur et parfois de l’index pour l’aider à tirer la note.

La justesse

La première règle est de tirer la note vers une autre note, bien identifiée. Par exemple, un bend d’un ton, un demi-ton, voire de 2 tons comme chez David GILMOUR sur “The Wall

Exemple de travail du bend

Pour s’entraîner à la justesse des bends, voici une technique simple :

  • jouez votre première note, celle à partir de laquelle vous allez tirer la corde
  • jouer ensuite la note de destination, sans tirer sur la corde, juste pour l’entendre
  • revenir sur la première note et tirer sur la corde pour atteindre le son entendu juste avant.
  • répéter jusqu’à ce que la note obtenue soit exactement la note voulue, et que vous ayez obtenue sans hésitation, sans tremblement.

Pour commencer, travaillez des bends d’un demi-ton, une seule case.

Une fois la technique dans les doigts, continuez avec des bends d’un ton, un case, et ainsi de suite.

Le bend inversé : le release bend

Ici, on tire la note avant de la jouer, et on relâche la note pour redescendre, plus ou moins vite, vers la note cible.

Il est primordial que le bend soit juste dès le départ, ne partez pas avec une fausse note. Il faut donc avoir bien travaillé le bend avant.

Exemples plus complexes

Et pourquoi pas faire un bend d’un ton, le redescendre pour le remonter tout de suite ? Ou ne le redescendre que d’un demi-ton ?

Pas de limite à l’imagination et la musicalité, tester et voyez ce qui vous plait. Entendez les chez vos artistes préférés et copiez, c’est le début pour vous approprier cette technique.

Pour aller plus loin

Le bend fait partie de ces techniques de jeu comme le legato, les hammer-on, les pull-off, les trilles, le vibrato et que sais-je encore …

Articles liés

Les “double stops”

Les “double stops”

Travail du sweeping à 4 doigts sur 2 cordes

Travail du sweeping à 4 doigts sur 2 cordes

Exercice : sweeping à 2 doigts

Exercice : sweeping à 2 doigts

Travail du legato

Travail du legato

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.