Mes tutos Guitare

Conseils pratiques guitaristes, débutants comme confirmés

Main droite

Main droite

La tenue du médiator

Si vous jouez au médiator, vous avez du voir qu’il y en avait une grande variété. Il existe plusieurs types, différentes formes, des épaisseurs plus ou forte. Chaque médiator possède ses propres caractéristiques.

Médiator typé jazz, ou métal, pop ou folk, la main droite doit le tenir plus ou moins fermement. Voyons quelques manières de le tenir.

Aller-retour ou sweeping

L‘alterné strict est naturel. Le sweeping permet des économies de mouvement. Trouvez quelle technique vous convient le mieux, et personnalisez là.

Harmoniques artificielles

Jouer une note, c’est facile : on pince une corde, à vide ou à une case précise, et ça sonne.

Une harmonique, c’est déjà un peu plus compliqué. Elles ne sont pas partout.
Par exemple, pour une corde à vide, les plus faciles à faire sonner se trouvent aux cases 5 (la double octave), 7 (la quinte) et 12 (l’octave)

Pour la jouer, il faut poser un doigt de la main gauche juste sur la corde, sans appuyer et retirer le doigt juste après.

Pour une corde non à vide, c’est les harmoniques sont dites artificielles.
La main gauche étant prise pour jouer la case voulue, c’est avec la pulpe du pouce de la main droite que l’harmonique sera jouée.

Au moment de jouer la note avec le médiator, on touche la corde avec la pulpe du pouce aux endroits stratégiques :

  • à la moitié de la corde (entre le chevalet et le doigt de la main gauche ) : c’est l’octave
  • à un quart de la corde, c’est la double octave
  • et ainsi de suite …

Pour aller plus loin

Comme nous avons 2 mains, pourquoi pas voir le travail de la main gauche ?

Si vous avez travaillé les 2, alors le travail de la gamme pentatonique et de la gamme majeure est une bonne continuation.

%d blogueurs aiment cette page :