Talkin’ about a revolution

Talkin’ about a revolution

Dans la série des morceaux pour débuter, ce morceau est en bonne place.

Ce morceau permet de :

  • jouer des accords simples
  • jouer avec des accords enrichis (9 et sus4)
  • commencer à travailler le rythme à la main droite

Voyons comment jouer ce morceau en décomposant les accords et le rythme main droite.

Ecoutons le morceau

Les accords

Ce morceau s’articule autour de 4 accords principaux, avec une petite variante sur le dernier.

La grille

Comme on le voit, 4 accords, assez simple (le C9 ressemble beaucoup au G). Sur l’accord de D, une variante est utilisée avec les accords Dsus4 et Dsus2, que vous pouvez voir juste après.

L’important dans cette chanson, c’est le texte. Comme dans la majorité des chansons à texte, la musique doit être facile à jouer pour pouvoir être jouée par le plus grand nombre et diffuser ainsi le message.

Mais comme vous le voyez, les accords sont simples mais intéressants.

Les accords

Passage du G au C9

Les accords de G et C9 sont assez proches, et les 2 positions présentées plus haut ont 2 doigts en commun, qu’il ne faut pas déplacer !!!

Appuyez vous sur ces 2 doigts, l’annulaire et le petit doigt, pour garder votre stabilité.

Pour passer du G au C9, faut garder l’annulaire et le petit doigt en place, et descendre l’index et le majeur d’une corde. L’index se retrouve alors en case 3 sur la corde 5 et le majeur en corde 4 case 2.

Passer de D à Dsus4 et Dsus2

Une fois l’accord de D en place, passer au Dsus4 se fait simplement en ajoutant le petit doigt sur la première corde en case 3, juste sous l’annulaire.

Pour revenir au D, il suffit de retirer le petit doigt.

Et enfin, pour le Dsus2, il suffit ne retirer l’annulaire et le petit doigt.

La main droite

Passons au rythme maintenant.

On commence par le G, avec un coup vers le bas à la main droite.

Pensez bien que votre main droite fait office de métronome, elle ne s’arrête donc pas. Voici les mouvements de la main droite :

  • descente en jouant le G
  • on remonte sans jouer
  • on redescend sans jouer
  • on joue en remontant l’accord de C9
  • on descend sans jouer (on laisse résonner tout de même l’accord )
  • on remonte en jouant le C9
  • on joue en descendant le C9
  • on joue en remontant l’accord de C (ou les cordes à vide si vous voulez placer les doigts pour l’accord suivant

Cette rythmique sur la première mesure est identique en deuxième mesure :

  • descente en jouant le E-
  • on remonte sans jouer
  • on redescend sans jouer
  • on joue en remontant l’accord de D
  • on descend sans jouer (on laisse résonner tout de même l’accord )
  • on remonte en jouant le Dsus4
  • on joue en descendant le D
  • on joue en remontant l’accord de Dsus2 (ou les cordes à vide si vous voulez placer les doigts pour l’accord suivant

Portez une attention particulière à votre main droite : c’est votre métronome, tout comme le pied lorsqu’il bat le rythme. Ensemble, ils vous permettront de rester en rythme et de ne pas trop varier de tempo.

Voilà, j’espère que ce morceau vous plaira et que vous vous amuserez en le jouant, le chanté ou instrumental.

Pour aller plus loin

Ce morceau permet de voir quelques accords de base. La page du dictionnaire vous en présente d’autre, tout aussi utiles.

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé.es des nouvelles publications, que ce soit de nouveau morceaux ou articles plus axés sur la théorie musicale, et ne rien perdre des activités de ce site.

A bientôt !

Articles liés

AC/DC : le style et le son rock mythique 1/2

AC/DC : le style et le son rock mythique 1/2

Peter Gunn Theme

Peter Gunn Theme

Hey Joe : pour débuter

Hey Joe : pour débuter

Prendre des cours de guitare

Analyse de morceau : “Crushing day” de Joe SATRIANI

Aucun Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.